Mardi 2 août, la Rochelle


 

Soulever un coin du voile, pousser la petite porte...

 

Publicités

2 réponses à “Mardi 2 août, la Rochelle

  1. Je commente avant de renoncer : cette photo me fait penser à Claude Simon, notamment Les Géorgiques, à moins que ce soit L’Acacia. Ou plutôt moins la photo que le commentaire où il est question de soulever le voile : ce qui se passe derrière un portrait, et dans les textes de Claude Simon, ça passe bien entendu par l’écriture… Obsession d’une tache sur le portrait.

    Et ton anecdote, à C. : celui qui s’était perdu dans les couloirs, ressorti par une autre porte : comme dans les rêves (ou plutôt certains rêves) qui me laissent réjouis pour une journée, où je passe des heures à découvrir, dans une maison que je sais être la mienne, des séries de nouvelles pièces, en passant par des trappes, des cheminées, des escaliers dérobés…

    • Ton commentaire me rappelle l’exclamation du petit-ami d’une de mes nièces, à C.., alors qu’elle lui faisait découvrir l’entrée d’un escalier « dérobé » (à qui?) menant vers les caves : « mais, il y a des univers parallèles ici »! vocabulaire emprunté au jeu vidéo ou à la science fiction mais qui convient si bien à la fois à la littérature et à C.., où il suffit de changer de fenêtre pour contempler un autre paysage, de pièce pour changer de siècle, et où il faut descendre deux étages et appuyer sur sept interrupteurs pour une envie pressante la nuit 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s