No photons, suite (David 3/5)


David Pini, que ferons-nous de ta colère? Que ferons-nous de la tristesse? Nous commencerons par détourner le détournement, nous oserons transgresser la transgression. A tes filleules nous parlerons de l’amour que tu leur portais, même s’il en est pour croire que « les relations humaines sont bien peu de choses ».

 

Nous leur parlerons d'un pays qui n'est pas le terroir

 

 

Nous leur dirons combien tu craignais la douceur

 

 

Nous leur dirons l'histoire de ce triangle rose

 

 

Nous leur dirons les variations infiniment subtiles

 

 

Et nous leur apprendrons peut-être à voir

 

 

Nous leur dirons le velours des voyelles et le tranchant des consonnes

 

 

Nous ne dirons peut-être rien

 

 

Nous leur dirons d'oser

 

 

Nous leur dirons ce que dire veut dire

 

Puis nous les écouterons parler de toi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s