Lisbonne est généreuse


Lisbonne! Soudain, le nom de cette ville s’enrichit de nouvelles résonances. Le désir d’y retourner à la belle saison me taraude : revoir Lisbonne au printemps, dans la lumière de mai, goûter au parfum des jardins en fleurs, musarder à nouveau dans les musées puis dans les ruelles de la ville ancienne, prendre un verre dans les petits bars sympas. Tout cela m’est revenu au détour d’une conversation, comme une graine oubliée dans une jardinière qui fleurit soudain.

Curieux comme cette ville, à l’origine de la mondialisation, en porte le moins les stigmates. On cherchera longtemps les fast-foods et autres boutiques franchisées qui ne cessent de gommer les différences sur le visage des grandes métropoles mondiales. Lisbonne a su préserver l’intimité de son atmosphère et son caractère unique. On la dira peut-être un peu provinciale, et c’est très bien. Lisbonne est généreuse : elle vous donne le temps.

Revoir les portugais au long nez sur les paravents japonais, suivre les traces de cette légende merveilleusement contée par Stephan Zweig dans sa biographie de Magellan. Bref moment dans l’histoire où l’Europe se voit dans les yeux de l’Autre, avant de bien vite le ravaler au rang d’esclave ou de client. Ensuite, il faut attendre Edouard Saïd (Orientalismes) pour retrouver cette inversion du regard, l’humour en moins. L’oubli de soi , pour mieux se retrouver dans une égalité salutaire.

Et puis encore un mot sur ce grain de folie qu’on sent parfois frissonner sous la peau d’une ville, dans le visage des lisboètes. Pascal Mercier (Train de nuit pour Lisbonne) : « parmi toutes les expériences muettes sont cachées celles qui donnent secrètement à notre vie sa forme, sa couleur et sa mélodie »…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s